3 conseils pour améliorer sa prise de parole en public

Pour certains, parler devant un groupe est plus facile que pour d’autres. N’avez-vous jamais bafouillé, perdu le fil de votre pensée ? Et oui, penser et parler à la fois n’est pas chose facile ! Cependant en tant que professionnel, il est primordial de savoir prendre la parole en public puisque maîtriser cette prise de parole peut vous permettre de décrocher des contrats et peut vous ouvrir bien des portes.

Voyons ensemble les différentes étapes pour améliorer sa prise de parole en public :

Conseil n°1 : Préparer son discours

En effet, il est toujours plus simple de s’exprimer lorsque l’on sait de quoi on va parler ! Cela vous évitera d’hésiter et de chercher vos mots.

Pour cela, vous pouvez mettre en place un petit plan dans votre tête ou encore mieux à l’écrit qui vous permettra de ne pas perdre le fil de votre pensée et donc d’améliorer conséquemment votre prise de parole en public.

Conseil n°2 : S’entraîner à respirer

Pour améliorer sa prise de parole en public, il faut tout d’abord entraîner son souffle avec des exercices de respiration. En effet, cela permet d’augmenter le son de sa voix. N’hésitez pas comme les sportifs à vous entraîner ! 

  • Respirer avec le ventre
  • Répéter des phrases de diction les fameuses chaussettes de l’archiduchesse
  • Chauffer sa voix
  • Forcer sa bonne humeur
  • Se décontracter et échauffer son visage
  • Faire des essais sonores

Conseil n°3 : Entraînez-vous

Vous entraînez à répéter votre discours, mais pas seulement. Il est aussi important de vous entraîner à « être » c’est-à-dire, à soigner votre posture et votre manière de parler, cela améliorera votre prise de parole en public.

Les astuces pour « être » :

  • Garder toujours le contact visuel avec votre assemblée en la balayant du regard : cela permet à chacun de se sentir concerné pour votre discours.
  • N’hésitez pas à occuper l’espace, le dos bien droit et les mains en avant (on évite la position du mort !).
  • Filmez vos répétitions, afin de prendre conscience et de supprimer vos tics de langage.

Conseil n°4 : Maîtriser votre discours

Pour maîtriser mon discours, il est nécessaire dans un premier temps de bien savoir à qui je m’adresse, qui sera dans mon public pour mieux adapter mon vocabulaire et ma posture. 

Se lancer n’est pas chose facile ! Pour cela, vous pouvez commencer par briser la glace avec une blague ou une anecdote. Les premiers mots sont importants et vous permettent de capter l’attention de votre auditoire, alors n’hésitez pas à bien soigner votre entrée en la testant par exemple auprès de vos proches.

Comme dans toute communication, il est aussi nécessaire de définir le ton sur lequel vous allez vous exprimer. Il existe trois types de discours à utiliser simultanément :

  • Discours informatif : Il donne des faits, des exemples, des chiffres. Il relate de l’information.
  • Discours persuasif : Il persuade son audience en racontant des histoires, il suscite l’émotion et permet de parler de sa propre expérience.
  • Discours divertissant : avec un peu d’humour, ce discours permet de créer du lien avec son auditoire.

Et voilà, dans tous les cas, soyez simple, décontracté et cool ! Avec une bonne préparation et en suivant ses trois étapes, vous serez en mesure d’améliorer considérablement votre prise de parole en public. 

  • Partager:

Laisser a commentaire